Actualités

Les fruits produits sur le verger

La production principale est celle de petits fruits : framboise, cassis, casseille (hybride entre cassis et groseille), groseille, mûre, mûroise (hybride entre mûre et framboise) et fraise.

Une production de fruits est prévue avec premières récoltes d’ici quelques années (il faut le temps que les fruitiers grandissent) : pomme, poire, prune, coing, abricot, pêche de vigne, figues, kiwi

Le verger

La mise en place du verger diversifié est prévue à partir de l’automne 2018. Les trois quart du verger seront réservés pour la production de petits fruits rouges.

Intercalés entre les lignes de petits fruits, des zones associant des arbres fruitiers, des arbustes, des petits fruits, des aromatiques et autres plantes vivaces produiront des fruits d’ici quelques années.

Ces associations s’inspirent des principes du verger permaculturel (Stefan Sobkowiak), des jardins-forêts et de l’agroforesterie. L’idée est d’imiter la forêt naturelle et surtout sa lisère, en utilisant les différentes étages de végétation, des grands arbres jusqu’aux plantes herbacées qui tapissent le sol.

Ce système, très diversifié assure une bonne résilience de l’ensemble et une très grande biodiversité. En utilisant d’autre part l’association de plantes choisies selon leurs facultés à éloigner des nuisibles, attirer des auxiliaires, apporter de la fertilisation au sol, avoir des floraisons mellifères… et en intégrant des nichoirs et hôtels à insectes, cela permet de se passer de traitements, de limiter les apports extérieurs de fertilisant et favorise la pollinisation.

Cet ensemble permet la production de produits locaux, bio et de qualité, dans le respect de l’environnement.